Page 1 sur 42

RP : Les larmes de dragon

Posté : Jeu 19 Nov 2015 20:03
par La Conteuse
La cité d'Elwen vit arriver au galop le Prince Daemon, comme toujours les portes étaient ouvertes et si deux gardes elfes surveillaient les personnes qui entraient, ils étaient surtout là pour porter secours aux marchands et autres aventuriers tombés sur des brigands.


Re: RP : Les larmes de dragon

Posté : Jeu 19 Nov 2015 20:29
par Daemon
Arrivé à la cité, il descendit de sa monture et la laissa s'en retourner vaquer à ses occupations.
Il entra dans la ville et se dirigea directement vers la place des voyageurs, où il entra dans un premier établissement pour y trouver des aventuriers, l'Espadon, "apparemment" lieu de rendez vous de nombres mercenaires.

Re: RP : Les larmes de dragon

Posté : Sam 21 Nov 2015 10:08
par Sieglinde
J'étais attablée au fond de la salle, mangeant un repas chaud quand je vis entrer une tête connue, celle de daemon, je lui fis signe de venir me rejoindre, par une élégante invitation

Re: RP : Les larmes de dragon

Posté : Sam 21 Nov 2015 11:45
par Daemon
D'un regard circulaire, il observa la salle et les gens attablés. Au fond, Sieglinde lui fit un signe. Après une hésitation, il rejoignit sa table. Il s'assit tranquillement face à elle. Elle n'était pas vraiment le compagnon idéal, mais ce serait un début.

"Je vais aller droit au but. Je cherche un ou plusieurs compagnons pour explorer les galeries des Monts du fer, dans le but de dénicher des perles spéciales, extrêmement rares, rouges et noires. Tu viens ou tu ne viens pas ?"

Re: RP : Les larmes de dragon

Posté : Sam 21 Nov 2015 19:21
par Sieglinde
*Ce sera surement dangereux... Mais c'est un grand guerrier, j'ai confiance en lui, et je l'aiderai tant que je peux.*

Je vous accompagnerai Messire, ce sera pour moi un Honneur que de combattre une fois encore aux cotés d'un si valeureux guerrier. A ce propos, et puisque vous êtes maître d'armes, je me suis vue remettre récemment cette épée

Je prend la Claymore des Roys et la pose sur la table entre Daemon et moi

Je vois bien qu'elle est de qualité, mais j'aurais aimé plus de précision à son sujet, le forgeron que j'ai consulté n'a pu m'en dire plus, peut-être que vous pourrez mieux me renseigner?
Quant à votre proposition de mission, je tâcherai d'être à la hauteur, en tout cas mon épée vous est dévouée, et je mourrai pour vous s'il le faut. D'autres guerriers nous accompagneront-ils?

Re: RP : Les larmes de dragon

Posté : Sam 21 Nov 2015 19:51
par Daemon
"D'autres guerriers ? Je ne sais pas. Je suis venu exprès pour trouver des gens."

Il se pencha sur l'épée et l'examina, la retournant sur la table pour la regarder sous toutes ses faces.

Daemon rolled 1d100 and got a total of 53:
53
/71

Toutefois...Il se garda bien de révéler quoi que ce soit à son sujet, pour le moment.

Re: RP : Les larmes de dragon

Posté : Sam 21 Nov 2015 20:32
par Sieglinde
Je récupère mon épée et la range à sa place

Elle ne vous dit rien? Tant pis...Je finirai bien par recevoir plus d'information de la part de Celui qui me l'a donnée...

Re: RP : Les larmes de dragon

Posté : Sam 21 Nov 2015 20:34
par Daemon
"Vraiment ? Et de qui s'agit-il donc ? Tiens je sais, passons un marché, vous me dites qui est le personnage qui vous l'a donné et je vous donne une vérité sur cette arme, et je ne parle pas du classique "oh c'est une très belle arme que voici", mais bien d'une vraie réponse. Donnez moi juste une seconde..."

Il se leva et avec les mains en porte-voix :

"Y'a-t-il des gens ici assez courageux pour s'enfoncer dans les monts du fer à la recherche de pierres précieuses ?"

Il se rassit :

"Alors ce marché ?"

Re: RP : Les larmes de dragon

Posté : Sam 21 Nov 2015 20:36
par Sieglinde
Je l'ai reçue des mains de Fuzina, elle m'a également octroyé un don dont j'gnore encore la nature

Je pousse mon assiette en avant vers Daemon afin qu'il puisse se servir à sa guise, il en reste à peu près la moitié

Re: RP : Les larmes de dragon

Posté : Sam 21 Nov 2015 20:50
par Daemon
"Fuzina...Je me demande ce qu'elle vous a demandé d'accomplir pour vous donner cette arme. Egoria doit déjà être de retour alors, et les trois souhaitent ré-enfermer Askifirt. Elles sont bien pressées je trouve, auraient-elles peur de sa colère ? Remarques, ça se comprend. A sa place, je n'apprécierais pas que mes sœurs m'enferment pendant des siècles parce qu'elles ont peur de moi, parce que je suis plus puissant que n'importe laquelle d'entre elle. Fuzina, Egoria et Satura œuvrent dans leurs intérêts personnels, sans se préoccuper du fait qu'Askifirt n'est pas ce si grand fléau décrié. La terre, l'eau et l'air...trois composantes essentielles pour vivre. Satura donne le corps, Egoria les fluides vitaux et Fuzina la respiration. Mais tout ceci n'a aucune importance sans la flamme de la vie, la chaleur...

Askifirt détruit, certes. Mais chaque chose brûlée devient cendre sur une terre de plus en plus fertile. Sans lui, les champs des hommes auraient put donner naissance à des récoltes de plus en plus maigres. Retrouver Egoria et remettre en cellule Askifirt serait un désastre pour les mortels, mais les divinités n'en ont que faire après tout.

Cette épée...Est magique. Je vais tâcher de vous identifier sa magie."

Daemon rolled 1d100 and got a total of 10:
10
I/71 Concentration