[LIEU] Maison locale des Amazones (ancienne guilde)

Avatar du membre
Léonie
Lely
Lely
Messages : 37
Enregistré le : sam. 27 févr. 2021 13:08
pv : 55
caracteristiques : .
C 40
T 35
D 40
I 35
competences : .
- Sens de l'orientation en extérieur
- Maîtrise de la dague +10C
- Pistage
- Connaissance des plantes
capacites : .
Compétences de métier :
.
- Bagarre
- Premiers secours
- Soins aux chevaux
- Fauconnerie (petits rapaces de poing)
equipements : .
- tenue d’amazone en cuir
- dague
- gantelet de fauconnerie
- kit de premiers soins
- guide d’herboristerie
.
Bourse:
- 150 p.o.
Race : Humain

Re: [LIEU] Maison locale des Amazones (ancienne guilde)

Message par Léonie »

Léonie se leva en grimaçant un peu. Bon, d'accord, elle en avait peut-être fait un peu beaucoup ce matin. Mais bon, cela en valait le coup. Comme le disait le proverbe, à son âge, si on n'avait mal nulle part au réveil, c'est qu'on était mort. Et elle ne s'était pas sentie aussi vivante depuis bien longtemps.

- Je vais ranger les restes pour ne pas que ce brigand risque de leur faire un sort, dit-elle en faisant les gros yeux à Hastur qui louchait sur les assiettes. N'est-ce pas, Ventre-à-pattes, que tu en serais bien capable ?

Le chien lui jeta un regard de désespoir absolu, les oreilles basses et les babines tombantes. Léonie soupira et lui lança un bout de pain. Miraculeusement, le moral du cabot sembla remonter en flèche.

- Comédien, va...

Elle conduisit Ash dans le jardin et lui montra les plantes soigneusement organisées en carrés et étiquetées.

- C'est une de mes sources de revenus, expliqua-t-elle. J'étais la Maitresse Herboriste de la guilde. Je peux préparer à peu près tous les remèdes nécessaires pour les maladies ordinaires, et quelques autres plus compliqués. Plus des liqueurs, des tisanes, des sirops... Quand vous reprendrez votre route, je vous donnerai ce qu'il faut pour les petits bobos du quotidien.

Elle désigna un grand bâtiment tout en longueur qui fermait l'arrière du terrain.

- Là-bas, ce sont toutes les salles de classe et d'entraînement. Elles sont bien vides, maintenant... Ici, poursuivit-elle en montrant un autre bâtiment sur le côté, vous avez les écuries et les lieux de stockage, dont l'armurerie. Et là, la volière. Ma deuxième spécialité était la fauconnerie. Que voulez-vous voir en premier ?
Avatar du membre
Zashera Drak
Lely
Lely
Messages : 61
Enregistré le : mer. 24 févr. 2021 09:54
pv : .
PV : 55
caracteristiques : .
C 45
T 20
D 40
I 45
competences : .
Compétences de base (4 au choix):
.
-Sens de l'orientation en extérieur I
-Maîtrise d'une arme simple (dague) : +10C
-Combat à mains nues C
-Connaissances des plantes
.
Compétences :
.
-Bagarre C
-Pistage I
-Chasse (I+D)/2
-Camouflage (I+D)/2
capacites : .
- Nyctalope
- Résistance au feu/à la chaleur (-6Dgs)
- Peau d’écailles (+8C sur les zones recouvertes)
- Empathie des reptiliens
equipements : .
Fortune de départ :
.
- 150 p.o.
- Armure de cuir usée (-3Dgs)
- Dague
- Carnet de voyage
- Crayon de bois
- Sac de voyage
- Flasque
- Hamac en tissu (à accrocher entre deux arbres)
- 2 cordes standards de 2m (nécessaires pour le hamac)
- 1 corde standard de 5m
Race : Humain
Classes : Rodeur

Re: [LIEU] Maison locale des Amazones (ancienne guilde)

Message par Zashera Drak »

Cela faisait une éternité que Ash n'avait pas eu un début de journée aussi calme et paisible. Une nuit réparatrice, un petit déjeuner frugal et, même si le temps était frais, un beau soleil qui venait parachever le tout. S'étirant de toute sa hauteur, elle se sentait bien tout simplement. Observant les carrés potagers soigneusement entretenus, elle hocha la tête d'un air appréciateur.

- Et bien bravo Léonie, ce sont de bien belles plantations que vous avez là.

Les plantes rivalisaient de couleurs et de formes. Certaines étaient courantes tandis que d'autres lui étaient parfaitement inconnues. A l'écoute des différentes possibilités qu'elles offraient, la jeune femme fut impressionnée.

- Je vous avoue que si une décoction quelconque existait pour calmer nos douleurs menstruelles, je serais preneuse...

L'une des plantes attira son attention, Ash s'agenouilla pour humer son parfum qui s'avéra fort agréable. Une vague de nostalgie l'envahit et son cœur se serra mais elle n'en laissa rien paraitre.

- Ma grand maman aussi était très douée avec les plantes. Le moindre carré de terre, aussi desséché soit-il, devenait fertile et débordant de vie sous ses bons soins.

Un peu jalouse de ce magnifique jardin, elle changea de sujet pour répondre à Léonie.

- Si nous travaillons bien, je suis sûre que ces salles de classe ne resteront pas vides longtemps.

Elle observa un instant les bâtiments à visiter.

- Et bien, dirigeons nous vers votre deuxième spécialité. Allons voir la volière.
Avatar du membre
Léonie
Lely
Lely
Messages : 37
Enregistré le : sam. 27 févr. 2021 13:08
pv : 55
caracteristiques : .
C 40
T 35
D 40
I 35
competences : .
- Sens de l'orientation en extérieur
- Maîtrise de la dague +10C
- Pistage
- Connaissance des plantes
capacites : .
Compétences de métier :
.
- Bagarre
- Premiers secours
- Soins aux chevaux
- Fauconnerie (petits rapaces de poing)
equipements : .
- tenue d’amazone en cuir
- dague
- gantelet de fauconnerie
- kit de premiers soins
- guide d’herboristerie
.
Bourse:
- 150 p.o.
Race : Humain

Re: [LIEU] Maison locale des Amazones (ancienne guilde)

Message par Léonie »

Léonie cueillit une plante dans un des carrés potagers et la tendit à la jeune femme.

- Vous avez des règles douloureuses, chiya ? Dans ce cas, je vous conseille ceci, que les anciennes appelaient le sang-de-vierge. Dix feuilles dans un litre d'eau, et vos menstrues seront fluides et sans caillot. Et il y a d'autres herbes pour les retarder, les provoquer et cacher leur odeur aux prédateurs, aussi... Cela fait partie des savoirs de toutes les amazones. Je pourrai vous apprendre, si vous le voulez. Mais allons à la volière.

Elle se dirigea vers le bâtiment en rotonde, percé d'ouvertures par lesquelles les oiseaux pouvaient aller et venir.

- Vous avez une affinité avec les oiseaux, je suppose. Ce sont les animaux les plus proches des dragons, vous savez ? Certains érudits pensent même que ce SONT des dragons. Personnellement, je n'en ai jamais douté. D'ailleurs, quand je regarde votre main, je pense davantage aux écailles de pattes d'un rapace qu'à celles de la plupart des dragons.

Elle poussa une lourde porte de bois, qui ne grinça pas le moins du monde, contrairement à celle de la guilde.

- Je n'ai pas énormément de pensionnaires, en ce moment, fit-elle avec un sourire. Mais il y en a une que je tiens tout particulièrement à vous présenter.
Avatar du membre
Zashera Drak
Lely
Lely
Messages : 61
Enregistré le : mer. 24 févr. 2021 09:54
pv : .
PV : 55
caracteristiques : .
C 45
T 20
D 40
I 45
competences : .
Compétences de base (4 au choix):
.
-Sens de l'orientation en extérieur I
-Maîtrise d'une arme simple (dague) : +10C
-Combat à mains nues C
-Connaissances des plantes
.
Compétences :
.
-Bagarre C
-Pistage I
-Chasse (I+D)/2
-Camouflage (I+D)/2
capacites : .
- Nyctalope
- Résistance au feu/à la chaleur (-6Dgs)
- Peau d’écailles (+8C sur les zones recouvertes)
- Empathie des reptiliens
equipements : .
Fortune de départ :
.
- 150 p.o.
- Armure de cuir usée (-3Dgs)
- Dague
- Carnet de voyage
- Crayon de bois
- Sac de voyage
- Flasque
- Hamac en tissu (à accrocher entre deux arbres)
- 2 cordes standards de 2m (nécessaires pour le hamac)
- 1 corde standard de 5m
Race : Humain
Classes : Rodeur

Re: [LIEU] Maison locale des Amazones (ancienne guilde)

Message par Zashera Drak »

La plante intrigua la jeune femme. Autant de plantes utiles rien que pour les cycles menstruels lui laissa entrevoir les possibilités quasi infinies de l'herboristerie.

Moi qui voyage beaucoup et notamment en forêt... Cela pourrait m'être utile d'avoir des rudiments en herboristerie.

En approchant de la volière, Ash ne put cacher sa perplexité face à une prétendue entente avec les oiseaux.

- Je vous avoue que... Autant je me suis rendue compte de mon affinité avec les reptiles, autant les oiseaux... Elle marqua une pause. Pour tout vous dire, enfant je l'ai souvent testé cette affinité. Je cherchais le moindre lézard et essayait de m'en faire un ami. Et cela marchait à chaque fois ! Ma grand mère étant comme moi, je ne vous raconte pas le nombre de bestioles qui s'invitaient chez nous !

Elle eut un sourire amusé en évoquant ce souvenir.

- Heureusement que notre maison était à l'écart du village, les autres n'auraient sûrement pas apprécié la visite régulière d’alligators...

Son visage s'assombrit quelque peu.

En même temps, nous n'avons pas eu d'autres choix que de nous installer en retrait. "Ils" ne nous acceptaient pas.

- Mais jamais il ne m'est venu à l'idée d'essayer de voir si cela marchait aussi avec les oiseaux. Mais effectivement, cela paraitrait logique...

Entrer dans la volière lui fit totalement changer d’ambiance. Exit les plantes et bonjour les volatiles. Elle les observa avec intérêt.

- Combien y en a-t-il ?
Avatar du membre
Léonie
Lely
Lely
Messages : 37
Enregistré le : sam. 27 févr. 2021 13:08
pv : 55
caracteristiques : .
C 40
T 35
D 40
I 35
competences : .
- Sens de l'orientation en extérieur
- Maîtrise de la dague +10C
- Pistage
- Connaissance des plantes
capacites : .
Compétences de métier :
.
- Bagarre
- Premiers secours
- Soins aux chevaux
- Fauconnerie (petits rapaces de poing)
equipements : .
- tenue d’amazone en cuir
- dague
- gantelet de fauconnerie
- kit de premiers soins
- guide d’herboristerie
.
Bourse:
- 150 p.o.
Race : Humain

Re: [LIEU] Maison locale des Amazones (ancienne guilde)

Message par Léonie »

- Ah tiens, étonnant...

Léonie était un peu perplexe face à la réponse de la jeune femme. Dans son expériences, ceux qui avaient une affinité avec les dragons se révélaient plutôt doués également avec la plupart des oiseaux. Mais comme le disait Ash, peut-elle n'avait-elle simplement pas eu l'occasion de tester cette capacité.

- En ce moment, je n'ai que sept pensionnaires à demeure, répondit-elle à la question de sa jeune invitée. Plus quelques sauvages qui viennent de temps en temps profiter de l'aubaine et se nourrir à mes frais. Quatre appartiennent à des aristos du coin qui se sont crus malins en allant débusquer un niais au nid et se sont montrés incapables de s'en occuper correctement. Evidemment, impossible de les relâcher : ils sont imprégnés et ne réussirait pas à s'en sortir sans risque. Mais en même temps, ces crétins n'ont pas été foutus de les éduquer correctement, donc les pauvres bestioles se méfient de la main de l'homme et ne peuvent pas non plus être donnés ou vendus. Alors devinez quoi ? On les confie à la vieille Léonie pour qu'elle se dépatouille avec. Un vrai gâchis. Enfin bon, il y en a quand même deux de récupérables, et leurs propriétaires s'en soucient un peu. Mais les deux autres...

Elle laissa échapper un petit tsss-tsss désapprobateur, tout en montrant les quatre rapaces incriminés à la jeune femme. C'étaient de superbes bêtes, mais leur comportement laissait transparaître une certaine nervosité.

- Avec moi, ils commencent à se détendre, mais là, vous voyez, ils ne vous connaissent pas, donc ils sont inquiets. Moins que souvent, ceci dit, ils doivent sentir votre nature.

Elle désigna ensuite un petite rapace blanc moucheté de noir, qui, sur un claquement de langue, vint se percher sur le poing tendu de Léonie.

- Celle-ci, c'est la mienne. Comète. Une harfangouille neigeuse que j'ai trouvée blessée quand elle était encore toute petiote. Une impitoyable chasseuse de lapins, qui m'a souvent permis d'échapper à la famine... ou à l'Antre. Plus loin, vous voyez un grand épervier des montagnes que je suis en train de dresser pour le roi Proto. Sale caractère, mais bon fond - je parle de l'oiseau, pas du roi.

Elle rit doucement, tandis que Comète lui picorait les cheveux avec enthousiasme, comme un oiseau le ferait avec les picots d'un autre.

- Et enfin, la petite dernière de la bande, murmura-t-elle en approchant une jeune oiselle qui les regardait avec curiosité, la tête penchée sur le côté. Un amour. Une merveille. Et une sacrée épine dans mon pied...
Avatar du membre
Zashera Drak
Lely
Lely
Messages : 61
Enregistré le : mer. 24 févr. 2021 09:54
pv : .
PV : 55
caracteristiques : .
C 45
T 20
D 40
I 45
competences : .
Compétences de base (4 au choix):
.
-Sens de l'orientation en extérieur I
-Maîtrise d'une arme simple (dague) : +10C
-Combat à mains nues C
-Connaissances des plantes
.
Compétences :
.
-Bagarre C
-Pistage I
-Chasse (I+D)/2
-Camouflage (I+D)/2
capacites : .
- Nyctalope
- Résistance au feu/à la chaleur (-6Dgs)
- Peau d’écailles (+8C sur les zones recouvertes)
- Empathie des reptiliens
equipements : .
Fortune de départ :
.
- 150 p.o.
- Armure de cuir usée (-3Dgs)
- Dague
- Carnet de voyage
- Crayon de bois
- Sac de voyage
- Flasque
- Hamac en tissu (à accrocher entre deux arbres)
- 2 cordes standards de 2m (nécessaires pour le hamac)
- 1 corde standard de 5m
Race : Humain
Classes : Rodeur

Re: [LIEU] Maison locale des Amazones (ancienne guilde)

Message par Zashera Drak »

il était très agréable d’écouter Leonie parler de ses pensionnaires. La même passion que celle qu’elle éprouvait pour la flore l’habitait pour les oiseaux. Elle parlait avec enthousiasme de cette nouvelle compétence qu’elle semblait maîtriser autant que le soin aux plantes.

Cette femme est décidément pleine de surprises.

Impressionnée par les compétences de son hôte, c’est à ce moment-là qu’un vertige immense submergea Ash. Depuis son plus jeune âge, sa seule et unique obsession dans la vie avait été de faire la lumière sur l’histoire de sa famille. Cette quête occupait son esprit jour et nuit. Bien sûr, au gré de ses voyages elle avait appris certaines choses (notamment à se battre) mais jamais elle n’avait pris le temps de développer son jardin intérieur.

Jamais elle n’avait pris le temps de se demander si quelque chose pouvait la combler autant que la faune et la flore comblait Leonie. Elle se sentit soudain comme un cheval qui venait de réaliser la présence de ses œillères. Ce qui lui donna encore plus le tournis fût de se projeter dans l’avenir.


Admettons que je ne trouve jamais les clés de mon passé... J’aurais passé ma vie dans une quête vaine sans jamais chercher à en profiter un tant soit peu... Et si par miracle, je trouve enfin tout ce que je cherche... Je ne serai plus qu’une coquille vide qui certes aura éclaircit son passé mais qui se retrouvera devant un avenir sans perspectives.

Ce constat était aussi évident qu’effrayant. Comment avait elle fait pour ne jamais le réaliser avant ? Une vague de nausée l’envahît. Elle se sentait mal et surtout... stupide.

Bon ma grande... Respire un grand coup.

Obéissant à sa propre injonction, elle prit une inspiration ample et profonde.

Mieux vaut tard que jamais. Tu as réalisé ton erreur alors que tu es encore relativement jeune. Tu peux corriger le tir.

Elle observa la volière, repensa au jardin puis se retourna vers Leonie d’un air sans doute anormalement déterminé vu de l’extérieur.

- Je pense que ça me fera le plus grand bien de passer un peu de temps ici.

Joignant le geste à la parole, elle observa le dernier oiseau que l’Amazone lui avait présenté.

- Et comment s’appelle cette amour d’épine dans le pied ?

Peu habituée à côtoyer les oiseaux, elle hésita à s’approcher d’avantage pour ne pas l’effrayer.
Avatar du membre
Léonie
Lely
Lely
Messages : 37
Enregistré le : sam. 27 févr. 2021 13:08
pv : 55
caracteristiques : .
C 40
T 35
D 40
I 35
competences : .
- Sens de l'orientation en extérieur
- Maîtrise de la dague +10C
- Pistage
- Connaissance des plantes
capacites : .
Compétences de métier :
.
- Bagarre
- Premiers secours
- Soins aux chevaux
- Fauconnerie (petits rapaces de poing)
equipements : .
- tenue d’amazone en cuir
- dague
- gantelet de fauconnerie
- kit de premiers soins
- guide d’herboristerie
.
Bourse:
- 150 p.o.
Race : Humain

Re: [LIEU] Maison locale des Amazones (ancienne guilde)

Message par Léonie »

La petite busarde crécerelle pencha davantage la tête, observant la jeune femme d'un œil rond comme une bille. Elle semblait intriguée et curieuse à la fois.

- Officiellement, elle s'appelle Jolie, soupira Léonie. Non mais je vous jure ! Jolie ! C'est un nom, ça, Jolie ? Moi, je l'appelle Artuilë. Cela signifie "lever de soleil", en elfe, et vous comprendrez quand vous la verrez voler. Ses ailes accrochent le moindre rayon de lumière et on a l'impression de voir l'aurore naître sous ses ailes.

Elle grimaça ironiquement.

- Voilà que je deviens poète, moi. Vous allez me croire gâteuse. En fait, figurez-vous que cette petite puce, je suis allée la dénicher pour une jeune péronnelle qui avait décidé que les oiseaux, c'était sa passion. Elle voulait absolument un joli rapace pour son poing, et tout ce que je lui proposais lui semblait trop petit, ou trop gros, ou trop terne, ou trop voyant... Bah ! Une gamine gâtée et mal éduquée ! Enfin bon, son père était riche, et il payait bien. Il faut bien que je trouve de l'argent pour entretenir cet endroit.

Elle renifla avec dédain, sans cacher ce qu'elle pensait de ces nécessaires compromissions.

- Bref, je leur décris cette espèce, la gamine tombe raide dingue amoureuse et elle supplie son bon vieux papa de me payer tout ce que je veux pour peu que je lui en déniche un. Je pars dans les montagnes, je trouve un nid, je manque me faire buter par tout ce qui porte des crocs ou des griffes, MAIS je rapporte un niais. Un mâle. Cette petite dinde n'en veut pas, il lui faut absolument une femelle. Parce qu'elle veut une amie, cette cruche... Heureusement, j'arrive à le caser ailleurs, les mâles se vendent mieux que les femelles. Je repars, je trouve un autre nid, non sans peine vu que la saison commence à passer et ouf ! une niaise !

Elle s'aperçut qu'elle parlait à Ash comme si c'était une de ses filles de serment, et elle s'interrompit, un peu confuse.

- Désolée, chiya, je me laisse emporter. Un niais, en fauconnerie, c'est un jeune oiseau encore au nid. Quand on veut un rapace vraiment apprivoisé, c'est la meilleure solution. Je sais dresser un sauvage, bien sûr, mais il faut une niaise... pour une autre niaise !

Elle ricana et caressa le poitrail de la petite busarde avec une longue plume. Ravie, l'animal se mit à grincer du bec et à ébouriffer ses plumes.

- Donc, je ramène cette petite merveille, la gamine s'extasie, elle vient deux fois, cinq fois, dix fois la voir, le lien se crée et... c'est le drame ! Un jour, elle vient alors que je nourris les oiseaux et elle réalise que sa "Jolie", sa Précieuse, son Petit Amour mange des souris ! Et v'là-t-y pas que j'te pleurniche sur les pauvres petites bêtes assassinées, que j'te crie sur la pauvre bestiole affolée qu'elle est une criminelle, une abomination, une sauvage, et que j'te fais mine de taper dessus avec un bâton. Mon sang n'a fait qu'un tour, et papa riche ou pas papa riche, j'ai foutu une claque à cette petite conne en lui disant d'aller se faire... bref, je crains de ne pas avoir été très polie.

Elle soupira et tendit le poing vers Artuilë, qui poussait de petits cris interrogateurs. L'oiselle vint se jucher dessus, évaluant toujours Ash d'un regard curieux, mais étrangement triste.

- Non, ma chérie, ce n'est pas elle, je sais. Vous voyez, chiya, c'est ça le problème avec les niais. Ils ne sont plus tout à fait des oiseaux dans leur tête, et Artuilë considérait cette gamine comme sa compagne de nid. Moi, je suis sa mère : elle m'aime, elle m'obéit, mais elle est destinée à se séparer de moi. C'est comme ça. Et elle est malheureuse, parce qu'elle ne comprend pas pourquoi sa compagne ne vient plus. Et elle perdu toute confiance. Les oiseaux sont comme ça : les engueuler, ça ne sert à rien, ça les blesse et ils deviennent inquiets et méfiants. Il faut les encourager à bien faire. C'est la seule méthode possible. En lui hurlant dessus alors que cette pauvre fifille l'aimait follement, elle me l'a totalement déglinguée.
Avatar du membre
Zashera Drak
Lely
Lely
Messages : 61
Enregistré le : mer. 24 févr. 2021 09:54
pv : .
PV : 55
caracteristiques : .
C 45
T 20
D 40
I 45
competences : .
Compétences de base (4 au choix):
.
-Sens de l'orientation en extérieur I
-Maîtrise d'une arme simple (dague) : +10C
-Combat à mains nues C
-Connaissances des plantes
.
Compétences :
.
-Bagarre C
-Pistage I
-Chasse (I+D)/2
-Camouflage (I+D)/2
capacites : .
- Nyctalope
- Résistance au feu/à la chaleur (-6Dgs)
- Peau d’écailles (+8C sur les zones recouvertes)
- Empathie des reptiliens
equipements : .
Fortune de départ :
.
- 150 p.o.
- Armure de cuir usée (-3Dgs)
- Dague
- Carnet de voyage
- Crayon de bois
- Sac de voyage
- Flasque
- Hamac en tissu (à accrocher entre deux arbres)
- 2 cordes standards de 2m (nécessaires pour le hamac)
- 1 corde standard de 5m
Race : Humain
Classes : Rodeur

Re: [LIEU] Maison locale des Amazones (ancienne guilde)

Message par Zashera Drak »

Pendant la conversation, Ash n’avait pas osé interrompre Leonie au risque de faire étalage, une fois de plus, de son manque de connaissances.

- Dans le contexte de la discussion, je me suis dis qu’un « niais » devait être effectivement un jeune mais merci pour les précisions.

Ash était subjuguée par la beauté de l’oiseau. C’était à se demander si ses couleurs étaient naturelles. Elle l’observa, émerveillée et impressionnée des prouesses de dame nature. Malgré la beauté de l’animal, à l’écoute des péripéties pour la récupérer, elle ne put s’empêcher d’éprouver un peu de tristesse à l’idée d’un jeune oiseau arraché à son nid.

D’un autre côté, l’oiseau quitte le nid tôt ou tard et finalement, avec les bons soins de Leonie, elle est sûre d’avoir une vie en sécurité et en bonne santé...

A contrario, elle fut franchement révoltée de l’attitude de la petite bourgeoise. Des gosses de riches aux innombrables caprices, elle en avait croisé un certain nombre. Elle faisait fit de leur comportement pour préserver sa rémunération mais comprenait parfaitement l’attitude de l’amazone.

- Votre réaction a été légitime. Ces enfants sont capricieux et ne réalisent pas que ce n’est pas un objet décoratif mais un être vivant doué de sensibilité... Mais je ne les blâment pas entièrement, leur attitude n’est que le reflet de l’éducation... Elle eu un petit rire narquois. Ou plutôt de la non éducation qu’ils ont reçue. Les parents ne s’en occupent pas et, pour s’assurer une relative tranquillité, ils cèdent à tous leurs désidératas...

Tu enfonces des portes ouvertes...

Son cœur se pinça en regardant cette pauvre créature qui avait du s’attacher à la jeune fille et qui ne comprends sans doute pas la situation. Ne sachant quelle attitude adopter, elle se contenta de la regarder avec douceur et de tendre la main vers elle -sans chercher à la toucher- avant de s’adresser à elle à voix basse.

- Bonjour ma belle, je m’appelle Zashera. Tu est vraiment très jolie.
Modifié en dernier par Zashera Drak le jeu. 18 mars 2021 12:01, modifié 1 fois.
Avatar du membre
Léonie
Lely
Lely
Messages : 37
Enregistré le : sam. 27 févr. 2021 13:08
pv : 55
caracteristiques : .
C 40
T 35
D 40
I 35
competences : .
- Sens de l'orientation en extérieur
- Maîtrise de la dague +10C
- Pistage
- Connaissance des plantes
capacites : .
Compétences de métier :
.
- Bagarre
- Premiers secours
- Soins aux chevaux
- Fauconnerie (petits rapaces de poing)
equipements : .
- tenue d’amazone en cuir
- dague
- gantelet de fauconnerie
- kit de premiers soins
- guide d’herboristerie
.
Bourse:
- 150 p.o.
Race : Humain

Re: [LIEU] Maison locale des Amazones (ancienne guilde)

Message par Léonie »

La jeune forme regarda le doigt tendu et avança le bec pour le goûter doucement, comme font les oiseaux. Puis, avec un petit cri déçu, elle rentra la tête dans les épaules et se mit en boule, toute plume ébouriffée. Léonie soupira et la reposa délicatement sur l'arbre mort qui lui servait de perchoir. Artuilë ne réagit pas, et resta prostrée.

- Je ne sais pas ce que j'espérais, murmura Léonie en se laissant tomber sur une chaise et en la regardant tristement. Que vous ayez été envoyée par la Déesse, je suppose. Comme si Elle n'avait rien de plus important à faire...

Elle se prit la tête entre les mains, se fourrageant les cheveux dans un geste d'épuisement et de découragement.

- Je ne peux ni la relâcher, ni la vendre, ni la garder, finit-elle par expliquer en regardant Ash. Et plus elle va grandir, plus elle va s'étioler. Un jour, elle refusera de manger. Et tout ce que je pourrai faire pour elle, ce sera la tuer de mes mains...

Elle se releva et donna un coup de poing rageur dans la paroi de la volière. Quelques miettes de chaux tombèrent sur le sol. Les oiseaux relevèrent la tête, intrigués - tous sauf Artuilë.

- Je n'aurais pas dû m'énerver. J'aurais dû la lui laisser quand même. Je me serais arrangée. Je serais venue la nourrir la nuit, ou j'aurais inventé quelque chose pour qu'elle vienne ici une fois tous les deux ou trois jours - des leçons, des soins, n'importe quoi. Mais elle voulait la frapper ! Avec un bâton ! Je n'ai pas réfléchi...
Avatar du membre
Zashera Drak
Lely
Lely
Messages : 61
Enregistré le : mer. 24 févr. 2021 09:54
pv : .
PV : 55
caracteristiques : .
C 45
T 20
D 40
I 45
competences : .
Compétences de base (4 au choix):
.
-Sens de l'orientation en extérieur I
-Maîtrise d'une arme simple (dague) : +10C
-Combat à mains nues C
-Connaissances des plantes
.
Compétences :
.
-Bagarre C
-Pistage I
-Chasse (I+D)/2
-Camouflage (I+D)/2
capacites : .
- Nyctalope
- Résistance au feu/à la chaleur (-6Dgs)
- Peau d’écailles (+8C sur les zones recouvertes)
- Empathie des reptiliens
equipements : .
Fortune de départ :
.
- 150 p.o.
- Armure de cuir usée (-3Dgs)
- Dague
- Carnet de voyage
- Crayon de bois
- Sac de voyage
- Flasque
- Hamac en tissu (à accrocher entre deux arbres)
- 2 cordes standards de 2m (nécessaires pour le hamac)
- 1 corde standard de 5m
Race : Humain
Classes : Rodeur

Re: [LIEU] Maison locale des Amazones (ancienne guilde)

Message par Zashera Drak »

Il fallait que ça sorte. Lorsque l’on ressent ce genre de tristesse mêlée de culpabilité, il faut réussir à l’extérioriser. Certains pleurent, certains crient et d’autres ont besoin de taper sur quelque chose. C’est pour cela qu’Ash ne chercha pas à intervenir dans un premier temps, espérant simplement que Leonie ne s’était pas blessé. Elle laissa passer quelques instants avant de s’approcher.

- Inutile de vous auto-flageller. Vous avez agit en votre âme et conscience, selon ce que vous dictait votre cœur. Si préserver cet animal d’un avenir fait de brimades physiques et de privations de nourriture fait de vous une mauvaise personne... Nous serions tous une belle bande d’enfoirés !
Ma main à couper que cette petite aurait mal finit entre les mains de l’enfant...

Elle passa doucement la main dans le dos de Leonie.

- Je me doute bien que je peux dire ce que je veux, vous ne vous sentirez bien que lorsqu’on aura trouvé une solution pour cette filille. Mais ne culpabilisez pas, vous avez fait ce qu’il fallait.

Cette situation était vraiment triste. Il fallait trouver une nouvelle compagne pour l’oiseau et ce ne serait sûrement pas une mince affaire... Ash se rapprocha d’Artuilë, pris quelques graines -cette fois ci- dans sa main écailleuse, fléchit légèrement les genoux pour ne pas être trop haute par rapport à l’oiseau et lui proposa la nourriture.

- Est-ce qu’au moins tu veux bien que je te donnes à manger ?
Répondre

Retourner vers « Quartier des lieux publics »